lundi 3 octobre 2016

Bromelia

Cormes, mai 2016

2 commentaires:

  1. J'aime cette sobriété qui met tellement en valeur la beauté, la vulnérabilité et la géométrie des fleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une source inépuisable d’émerveillement.

      Supprimer